Qui êtes-vous ?

Pyrénées Atlantiques, France
LA PAROISSE LA TRINITE D'OLORON COMPREND LES RELAIS DE STE-CROIX, STE-MARIE-ST-PEE, NOTRE-DAME-GOES, BIDOS-SOEIX. PRESBYTERE:secrétariat 2, rue Centulle,OLORON-STE-MARIE TEL:0559390170 FAX:O559360928 E.MAIL: paroissetrinite@wanadoo.fr LA PAROISSE ST JACQUES DU PIEMONT COMPREND LES EGLISES D’AGNOS, AREN, ASASP,ARROS,EYSUS,GERONCE,GEÜS, GURMENÇON, LURBE ST-CHRISTAU,MOUMOUR,ORIN ET ST-GOIN PRESBYTERE: 5, rue du Gave 64400 Gurmençon Tél/fax 05 59 39 87 28 PRÊTRES- pour les deux paroisses: Abbés Daniel DECHA,curé. Jean Marie BARENNES,prêtre- coopérateur. *Eustache-Fortuné HOUNDJEMON prêtre «fidei donum» du diocèse de Cotonou (Bé­nin), en mis­sion d'étu­des à l'Institut Catholique de Toulouse, prêtre coopérateur de la paroisse la Trinité d'Oloron - Oloron, pour 3 ans.

Archives du blog

27/08/2014


merci 17    à l'abbé Jean-Emmanuel KPODA 


Au terme de son séjour en France dans notre diocèse et au service de nos paroisses, Jean-Emmanuel Kpoda s'en retournera le 31 août dans son pays dans le diocèse de Diébougou au service de la paroisse Sainte Trinité de Liébélé.

Il mérite notre aide et nos remerciements pour sa présence et sa joie de vivre et de servir. Bien sûr nous pourrons lui adresser oralement nos remerciements mais aussi y joindre une participation à la mesure de nos revenus.
Il aidera ainsi des jeunes agriculteurs militants dans les mouvements d'action catholique. Ils vivent dans le milieu rural. L'activité principale est l'agriculture de subsistance. Ses jeunes ont des enfants, lesquels font l'école.
Au Burkina Faso l'agriculture et l'élevage occupent près de 80% de la population active. Mais une partie de la population du diocèse de Diébougou, comme partout ailleurs souffre de la faim. Ces jeunes se motivent à produire plus, à partir de leur terre lo­cale.
1- Faire des champs de produits vivriers pour une sécurité alimentaire.
2- Faire des champs de produits rentables pour une vente commerciale.
Un tronc est à votre disposition au fond de l'église.
Adresse Abbé Jean Em­ma­nuel Kpo­da
B.P. 35 Dié­bou­gou Bur­ki­na Faso
                                                 -----------------------------------------------------


Le Peuple Dagara au Burkina Faso

Au centre de l'Ouest-Afrique, de part et d'autre de la Volta Noire (appelée maintenant Mouhoun), ce fleuve qui a donné son nom à la Haute Volta (Burkina Faso), au niveau où elle sert de frontière entre ce pays et son voisin le Ghana, vivent les Dagara. Cette ethnie est actuellement scindée en deux, beaucoup plus par le style de la colonisation que ses membres ont vécue de part et d'autre de l'actuelle frontière (Français d'un côté, Anglais de l'autre), que par l'existence de la Volta (Mouhoun) dont le franchissement relativement facile ne constitue en rien une barrière de séparation.

Peuple de savane, les Dagara sont essentiellement des agriculteurs-éleveurs-chasseurs : l'homme Dagara se définit par les trois instruments et outils se rapportant
  •  à l'agriculture: kukur = manche à houe, 
  • à l'élevage Ka-sog = cage à poules 
  • à la chasse Tã- migr = corde à arc.


 
Le diocèse

Date de créa­tion: 18 oc­to­bre 1968, superficie 18 348 km2,

Si­tua­tion géographique : le Diocèse de Diébougou, correspondant dans ses limites au Sud-Ouest du Burkina, est limité au Nord par le Diocèse de Dédougou ; au Nord-Est par le diocèse de Koudougou ; à l'Est par le Diocèse de Abengourou en Côte d'Ivoire  au Sud-Ouest par le Diocèse de Banfora ; et à l'Ouest par l'Archidiocèse de Bobo-Dioulasso.

Le diocèse de Diébougou est peuplé d'une dizaine d'ethnies dont la population totale, selon les statistiques de 2005 s'élève à 755 709 habitants : les principales ethnies sont:
 les Lobi : 40% ; les Dagara : 30% ; les Birifor : 20% ; les Jâ : 20% etc.; les autres sont les Gan, les Dorossè, les Pugli, les Bwaba, les Mossi et les Peulhs. Cependant un mouvement migratoire ne permet pas de cerner la population dans un recensement exact.

 Infos du net



La Trinité d'Oloron - Oloron




Tous les jours, la messe est célébrée au Carmel à 9h00.

Lundi 25 août
 18h30 Messe à Sainte-Marie.

Mardi 26 août 
18h30 Messe à Sainte-Marie.

Mercredi 27 août     
                       17h30-18h30 à Sainte-Marie Adoration du Saint-Sacrement
                     suivie de la messe à 18h30.
Pè­le­ri­nage à Saint Juste-Ibarre vil­lage na­tal de St Mi­chel Ga­ri­coits

Jeudi 28 août  
18h30 Messe à Soeix

Vendredi 29 août 
18h30 Prière de louange à Sainte-Marie.

                                      -22ème Dimanche du Temps Ordinaire -

   Samedi 30 Août
9h Messe au Carmel présidée par Mgr Aillet
                                          18h30 Messe à Notre-Dame. 

Dimanche 31 Août
                       9h Messe au Carmel 
                        10h30 Messe à Sainte-Marie
                        18h30 Messe à Sainte-Croix.

---------------------------------------------------------------------------------------------


 Saint Jacques du Piémont - Gurmençon



   
Mardi 26 aoùt
       18h chapelet à Géronce (mystères glorieux)


Jeudi 27 août 
          9h Messe à Orin (I.P.)

Vendredi 29 Août  
18h Messe à Eysus (Fa­mille Be­sin­grand-Ous­ta­let)

- 22ème Dimanche du Temps Ordinaire -

Samedi 30 août
18h30 Messe à Mou­mour
(Hui­taine Ja­nine Pou­raillet, Fa­mille Jean-Pierre Es­te­ca­han­dy)


Dimanche 31 Août 
10h30 Messe à Gur­men­çon (Jean Rous­seu)

19/08/2014


Proche-Orient: prier et agir sans tarder.


Appel de Mgr Pontier,  président de la Conférence des évêques de France

Proche-Orient: prier et agir sans tarder. Comme d’autres minorités, nos frères du Proche-Orient, dont les pays sont déchirés par les guerres, crient au secours. Entendons-nous leur appel ? Qu’en faisons-nous ?...

La Conférence des Evêques de France, bouleversée par les drames qui se déroulent sous nos yeux et dont ont été témoins directs plusieurs d’entre nous, appuie notamment les actions du Secours Catholique-Caritas France et de l’Œuvre d’Orient qui se sont tournés vers elle. Par leur présence sur le terrain, ces organisations d’Eglise sont directement solidaires des chrétiens du Proche-Orient et des victimes des trois conflits majeurs qui secouent la région : Irak, Israël-Palestine et Syrie avec son impact sur les pays limitrophes.

Depuis les tout premiers jours, des équipes Caritas, partenaires du Secours catholique-Caritas France, sont auprès des populations déplacées au nord de l’Irak, des victimes des bombardements à Gaza et des Syriens victimes du conflit dans le pays ou réfugiés en Jordanie et au Liban. Par ailleurs, les prêtres et institutions religieuses sont sur le terrain, au quotidien, aux côtés des familles. Ils leur apportent aides alimentaires, logements, soins et scolarisent les enfants, grâce au soutien de l’Œuvre d’Orient.

Depuis trois ans, le Secours Catholique et l’Œuvre d’Orient ont chacun apporté des sommes très importantes pour financer des actions concrètes. Pour continuer et répondre aux besoins de plus en plus vitaux et de plus en plus urgents, votre soutien est indispensable. Merci pour vos dons et pour votre prière tout spécialement en cette fête de l’Assomption de la Vierge Marie, si chère au cœur des catholiques du monde entier.

Mgr Georges Pontier Archevêque de Marseille
INFOS

Du  vendredi 29 août au lundi 1er septembre 2014, 

"TRAVERSER L’ÉPREUVE" 
au centre Assomption de Lourdes.

"Donner un espace de parole à des personnes endeuillées et aider ces personnes à retrouver un chemin de vie après l'épreuve. 
Rose-Marie Mahé, Marie-Christine et Claude Henri Pesquet animateurs de sessions-retraites, proposent des exercices, des carrefours, des partages autour de thèmes tels que : Le temps du deuil, affronter le réel, les images de Dieu…  
Lorsque nous perdons un proche, nous avons besoin que l’on prenne soin de nous. 
Quel meilleur endroit qu’une communauté de sœurs, toutes prêtes à ouvrir leur bras, leur cœur et nous porter dans leur prière. 
Nous avons besoin des autres pour arriver à ce lâcher prise de l’autre, parti auprès du Père. 
———————

« Prier trois jours avec Ignace de Loyola »

Lundi 25 août 2014 (19h) au Vendredi 29 août (19h)

au centre Assomption de Lourdes.

Retraite d’initiation pour tous. Faire l’expérience d’une rencontre avec Dieu au cœur de ma vie, à partir de l’Ecriture et du témoignage de Saint Ignace.  Avec Rose-Marie Mahé, Marie-Christine et Claude-Henri Pesquet.
www.assomption-lourdes.com  21 Avenue Antoine Béguère - 65100 Lourdes - France - Tél. 05 62 94 39 81

...

La Trinité d'Oloron - Oloron




Tous les jours, la messe est célébrée au Carmel à 9h00.

Lundi 18 août
 18h30 Messe à Sainte-Marie.

Mardi 19 août 
18h30 Messe à Sainte-Marie.

Mercredi 20 août     
                       17h30-18h30 à Sainte-Marie Adoration du Saint-Sacrement
                     suivie de la messe à 18h30.

Jeudi 21 août  
18h30 Messe à Saint-Pée.

                                      -21ème Dimanche du Temps Ordinaire -

   Samedi 23 Août
                                          18h30 Messe à Notre-Dame. 

Dimanche 24 Août
                       9h Messe au Carmel 
                        10h30 Messe à Sainte-Marie
                        18h30 Messe à Sainte-Croix.

---------------------------------------------------------------------------------------------


 Saint Jacques du Piémont - Gurmençon



   
Mardi 19 aoùt
       15h chapelet à Lurbe (mystères douloureux)


Jeudi 21 août 
          9h Messe à Lurbe (I.P.)

Vendredi 22 Août  
18h Messe à Saint Goin (Famille Laherre-Garrissere)

- 21ème Dimanche du Temps Ordinaire -

Samedi 23 août
18h30 Messe à Asasp (Huitaine Anna Benazech)


Dimanche 24 Août 
10h30 Messe à Géronce 
(Famille René Bellocq,Famille Laherre-Garrissere)

10/08/2014


Comment rencontrer Dieu ?

S’il y a un service à rendre aux gens, c’est bien de les éveiller à cette vérité toute simple et ordinaire de la présence de Dieu, qui nous invite à une relation directe avec lui, quotidiennement, discrètement, parfois brutalement, de mille et une façons. Et d’ailleurs, s’il en était autrement, comment Jésus aurait-il imaginé de l’appeler «Père» et de nous inviter à en faire autant? Quel serait ce père qui n’aurait aucune relation directe avec nous, qui ne se laisserait pas approcher, dont la bonté ne serait pas immédiatement perceptible? Tout l’art est d’y être attentif, d’éveiller ses «sens spirituels» et d’apprendre à lire, sentir, goûter la bonté de Dieu, directement sensible. Cette proximité à Dieu est le fond premier de tout homme.

La présence de Dieu est une expérience commune
Au désert, Moïse ne peut voir Dieu que de dos: le voir en face, ce serait mourir ! Dieu est l’Infiniment grand, sa transcendance est infinie, mais et c’est précisément la bonne nouvelle biblique, Dieu s’est fait aussi proche, de plus en plus proche. Jusqu’à nous rejoindre en Jésus, en se faisant l’un de nous. Les disciples qui marchent avec Jésus ne voient pas Dieu Dieu, nul ne l’a jamais vu» dira saint Jean), mais Jésus, lui, est en intimité directe avec Dieu, qu’il appelle son «Père» ; et derrière Jésus les disciples sont invités à entrer, peu à peu, dans l’intimité de Dieu. Ce qui leur deviendra pleinement possible après Pâques. Nous saurons alors «jusqu’où» Dieu s’est fait proche. Cet homme Jésus, c’était «Dieu né de Dieu» qui pouvait dire en vérité: «Qui me voit, voit le Père». Jésus nous dévoile l’infinie proximité du Dieu très Haut, l’infinie douceur paternelle du Tout-puissant.

Dieu s'accroche au cœur de l'homme
Ce que Jésus a révélé, ce qu’il nous dévoile, c’est que les hommes  sont faits pour une relation directe et filiale à Dieu. C’est même probablement ce qui caractérise l’homme, parmi tous les vivants. Un vivant est un être «humain» dès lors que Dieu, dans le cœur de ce vivant, a planté sa tente. Dieu est là, il s’est accroché à son cœur, et il l’attend. Il veut engager une relation avec lui. Dieu n’habite pas un ciel lointain et inaccessible, mais plutôt le secret de notre cœur ; il est la source qui nous féconde à l’intérieur, ou l’ami qui frappe à la porte: «Voici, je me tiens à la porte et je frappe ; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et prendrai mon repas avec lui et lui avec mo (Apocalypse 3,20).
Lorsque la Bible dit que nous sommes «à l’image de Dieu», elle dit cette intimité du Créateur dans le cœur de sa créature. Dieu se reconnaît en nous, il est chez lui en nous. Dans le cœur de l'homme, il entrevoit le visage de son Fils, le Christ. La tradition chrétienne a beaucoup développé ce thème. Cf. St Augustin : «Ô beauté si ancienne et si nouvelle, longtemps je t’ai cherchée… Je te cherchais en dehors de moi, alors que tu étais au-dedans de moi». Intimior intimo meo, plus intime à moi-même que moi-même. Maurice Zundel: «Dieu est une rencontre que chacun doit faire en soi.» Etty Illesum (juive, morte à Auschwitz): «Il y a en moi un puits très profond et dans ce puits il y a Dieu».

Le quotidien de notre expérience commune
Notre expérience commune, c’est de se lever le matin, de rencontrer des gens, de faire son travail, etc. Ou bien nous survolons notre existence, ou bien nous apprenons à donner aux événements leur vrai poids de vie, à les accueillir dans leur densité pleine de promesse et de sens. Or cela suppose de s’arrêter, de rentrer en soi-même, de laisser parler le fond de son cœur, là où précisément Dieu «frappe à la porte». Dieu qui frappe à notre cœur, c’est ce petit élan intérieur qui m’alerte devant un pauvre que je croise et à qui je parle, c’est cette joie que j’éprouve quand un ami inattendu m’a visité.
La vie spirituelle ne consiste pas à sortir du monde pour rejoindre Dieu ; elle consiste, au contraire, à vivre pleinement dans le monde. Mais j’entends : «vivre», au sens fort. Jésus vivait pleinement sa vie d’homme, il la prenait à bras le corps : marchant, écoutant, consolant, festoyant et pleurant aussi à l’occasion… Or Dieu était là, immédiatement.

Et la vie devient prière…
Les événements de la vie sont la matière de notre prière. Saint Ignace disait aux jésuites que, s’il ne devait rester qu’un «presque rien» de prière dans leur journée, ce devrait être le temps qu’il faut pour remercier Dieu: Mon Dieu, merci pour ceci, pour cela, car là je crois que tu étais présent, tu as pris soin de moi aujourd’hui. C’est ce qui s’appelle «rendre grâce». C’est l’attitude eucharistique, celle que nous célébrons de la plus belle façon au cours de la messe. Remercier le Seigneur, lui demander pardon, lui offrir le jour qui vient et toutes les questions qu’on se pose : voilà ce qui honore la présence de Dieu, présence directe et immédiate dans nos vies. Nous devrions, peu à peu, devenir comme Jacob au désert qui fait cette découverte passionnante: «Dieu était là, et je ne le savais pas».
A quoi j’ajoute tout de même qu’on ne prie pas seulement à partir des événements de sa vie, mais aussi à partir des Écritures, dans la Parole de Dieu. Si je ne laboure pas l’évangile, jour après jour, comment deviendrai-je un familier de ce Jésus qui, précisément, m’apprend cet art d’être présent à Dieu au cœur de la vie? Dieu a mille façons de souffler de la vie.
Quant aux expériences plus «mystiques», on les reconnaît à leurs fruits, tels que les décline l’épître aux Galates: «amour, joie, paix, patience, bonté, etc.» (Galates 5,22-23). On reconnaît la touche de Dieu quand il y a, dirait saint Ignace: «accroissement de foi et de charité» et communion sereine avec l’Église du Christ.
Dieu n’en finit pas de se faire proche, il n’en finit pas – lui-même, directement – de frapper à notre cœur. Et il n’en aura jamais fini. Jusqu’au jour, au dernier jour, quand nous «rendrons l’esprit», comme nous disons joliment. Ce jour-là l’Esprit de Jésus aura achevé son œuvre en nous, pour nous apprendre à confesser Dieu de mieux en mieux comme un «Père». Alors là, vraiment, en plénitude nous serons des «Fils» et, comme dit Paul, «Dieu sera tout en tous».

Miguel Roland-Gosselin, sj,
Publié le 18 février 2014 in «Croire.com» cliquez ICI  pour accéder au site

La Trinité d'Oloron - Oloron




Tous les jours, la messe est célébrée au Carmel à 9h00.

Lundi 11 août
 18h30 Messe à Sainte-Marie.

Mardi 12 août 
11h00 Messe à Sainte-Croix (Francis GULIN)
18h30 Messe à Sainte-Marie.

Mercredi 13 août     
                        12h-18h30 à Sainte-Marie Adoration du Saint-Sacrement
                     suivie de la messe à 18h30.

Jeudi 14 août  
10h00 Sacrement du pardon à Sainte-Marie.         
            16h00  Sacrement du pardon à Notre-Dame.

- Solennité Notre Dame de l'Assomption -
Jeudi 14 août  
18h30 Messe à Notre Dame
Vendredi 15 août
9h00 Messe au Carmel.
10h30 Messe à Sainte Marie.
18h Vêpres et Messe en béarnais à Sainte-Croix.
Quête aux portes de l'Église pour l'Hospitalité Basco-Béarnaise


-20ème Dimanche du Temps Ordinaire -

   Samedi 16 Août
                                          18h30 Messe à Notre-Dame. 

Dimanche 17 Août
                       9h Messe au Carmel où l'évêque d'Entrevaux, Monseigneur Jean Laffitte, célébrera ses 25 ans de Sacerdoce.
                        10h30 Messe à Sainte-Marie
                        18h30 Messe à Sainte-Croix.

---------------------------------------------------------------------------------------------


 Saint Jacques du Piémont - Gurmençon



   
Mardi 12 aoùt
       15h chapelet à Orin (mystères Douloureux)

- Solennité Notre Dame de l'Assomption -
Jeudi 14 août 
          18h30 Messe à Agnos (Fête) (Marie-Louise Louhau-Carrere).

Vendredi 15 Août  
10h30 Messe à Géüs (Fête) (Jeanne Janjot) 
Quête extérieure  au profit de l’Hospitalité Basco-Béarnaise

- 20ème Dimanche du Temps Ordinaire -

Dimanche 17 Août 
10h30 Messe à Gurmençon.(Famille Lassalle-Balier)
  

05/08/2014




 Bienvenue à      

    l'abbé  Jean Em­ma­nuel Be­ko­nè Kpo­da du Bur­ki­na Faso que nous som­mes heu­reux d'ac­cueillir . Il ré­si­de­ra au pres­by­tère au 2 rue Cen­tulle du­rant le mois d'août.

Né le 27 jan­vier1972 à Bozo, il est le 4ème de 5 en­fants. Ses parents sont heu­reux de le sa­voir prê­tre.  Après ses étu­des au ­pet­it sé­mini­naire du dio­cèse de Dié­bou­gou, il a ef­fec­tué son grand sémi­naire à Oua­ga­dou­gou et  Mon­sei­gneur Jean-Bap­tiste Somé  l'a or­don­né le 3 dé­cem­bre 2000 pour son dio­cèse d'ori­gine.
Ac­tuel­le­ment il est vi­caire dans la pa­roisse de Li­bié­lé.
Que sa présence par­mi nous con­forte no­tre ou­ver­ture sur le monde.

 Bonnes vacances à

 l'ab­bé Eusta­che For­tu­né Hound­je­mon qui passe le mois d'août à Lour­des pour un temps d'étude et de re­pos.
Il porte tou­tes nos in­ten­tions au­près de la Vierge Ma­rie.